benediction DES CARTABLES

Ce jeudi 2 septembre 2021, jour de la rentrée, a eu lieu dans la cour de l’école la bénédiction des cartables.

Après une installation en musique, l’ accueil a été effectué par la Directrice et le Père Christophe.

Ensuite, le Père Alban a béni toute la communauté éducative : les enfants, leurs familles, mais aussi les enseignantes, les membres du personnel .

Un moment calme et serein

pour bien démarrer une nouvelle année !

L’ECOLE de MUSIQUE dans nos locaux

Du 15 au 25 juillet 2021 , des stages de l’Ecole de Musique se déroulent dans nos locaux .

Que c’est agréable d’entendre et de voir

les enfants et les adultes répéter !

De plus, les enfants ont aussi peint une fresque illustrant le conte musical « Pierre et le loup » de Prokofiev sur un mur de l’école.

Et voici le magnifique résultat ! :

MERCI et BRAVO à :

  • Catherine Hall, professeur d’Art Plastique, pour ses talents d’artiste et pour l’encadrement des enfants dans cette splendide production !
  • Thierry Raynal, chef d’orchestre de l’Ecole de Musique, pour sa gestion des répétitions dans la joie et la bonne humeur malgré l’intensité du travail à mener pour être prêts pour les concerts prévus du 21 au 25 juillet .

Le 21 juillet, un 1er concert a donc été donné dans le cloitre du Couvent des Cordeliers :

Des beaux moments partagés !

Enquête sur nos petits gestes au quotidien pour protéger la planète.

Les élèves de CE1 sont allés dans les classes élémentaires pour présenter les résultats des questionnaires sur « les petits gestes du quotidien pour protéger notre planète » qu’ils ont distribués lors de la journée « Bouge pour ta planète ».

Voici leur compte-rendu :

  • Sur l’ensemble de l’école, tout le monde fait au moins « un peu» attention à ses gestes au quotidien pour la planète.
  • Peu d’élèves font attention à leur mode de TRANSPORT mais cela ne dépend pas que des enfants. Il faudrait réfléchir à ce que l’on pourrait faire pour moins utiliser la voiture dans son quotidien. Par exemple le co-voiturage, aller faire certaines courses à pied, utiliser plus souvent le vélo, la trottinette …
  • Dans le domaine du VIVANT, une grande majorité d’enfants fait attention aux plantes, aux animaux et aux autres.
  • Nous pouvons encore faire des efforts dans le domaine du TRI : il y a beaucoup d’élèves qui ne font que « un peu » attention au tri de leurs déchets.
  • Tout le monde fait au moins « un peu » attention à sa consommation d’EAU, c’est bien !
  • Dans le domaine de l’ÉLECTRICITÉ, beaucoup d’élèves font attention. Bravo !
  • Nous avons comptabilisé les prises de conscience de l’ensemble des élèves de l’école :

26 élèves sur 120 veulent faire plus attention à leur consommation d’eau.

24 élèves sur 120 veulent faire plus attention au tri de leurs déchets.

22 élèves sur 120 veulent faire plus attention à leur mode de déplacement.

 22 élèves sur 120 veulent faire plus attention à leur consommation d’électricité.

13 élèves sur 120 veulent faire plus attention au vivant, aux plantes, aux animaux et aux humains….

Les CE1 remercient les élèves de l’école d’avoir pris le temps de répondre à leurs questionnaires.

Bravo à tous pour votre engagement au quotidien pour protéger notre planète !

BONNE RETRAITE MAITRESSE FRANCOISE !

Mme QUEIRAS Françoise, enseignante en classe CE1, prend sa retraite en cette fin d’année. Elle a enseigné 41 ans dans l’Enseignement Catholique dont 35 ans dans notre école !

Françoise a été une maîtresse très appréciée des enfants, des parents et de l’équipe  et c’est avec regret que nous la voyons quitter notre école à laquelle elle a tant donné : de temps, d’énergie, d’attention, et de joie aussi !

Ce vendredi 2 juillet 2021, chacune des classes lui a préparé une surprise : la vêtir de rose (sa couleur préférée !) de la tête aux pieds !

Les CM2 lui ont customisé un tee-shirt et les PS une jupe :

Les MS lui ont fabriqué des bijoux :

Les GS ont lancé une nouvelle mode de chaussures :

Les CE2 ont ajouté un chapeau :

Les CP ont prévu un sac :

Les CE1 ont pensé à un éventail :

Les CM1 ont terminé en lui offrant un bouquet :

Et voilà une tenue complète pour virevolter cet été !

Nous souhaitons tous à Françoise une retraite remplie d’activités

qui lui apportent  tout le bonheur mérité !

cELEBRATION de fin d’année

Jeudi 1er juillet 2021 , nous avons pu effectuer une Célébration à la cathédrale : c’était un moment d’autant plus fort que nous n’avions pas pu réunir tous les enfants de l’école depuis longtemps …

Le thème de cette célébration « La Création » était en lien avec notre Projet d’Etablissement et la journée « Ecologie et Intelligences Multiples » du 27 mai.

Un panneau, représentant la terre avec des ribambelles symbolisant chaque classe, avait été préparé en amont.

La lecture choisie était celle de la Genèse : Le Père Alban a su l’expliquer en se mettant à la portée des enfants.

Les intentions de prière rédigées par les classes élémentaires portaient sur l’amitié, les vacances, le partage, l’entraide et le préservation de la planète.

Les chants « La terre chante les couleurs » , « Au coeur du monde  » et  » Cap la joie ! » étaient très enjoués ; et les enfants les ont chantés avec beaucoup d’enthousiasme :

BRAVO à nos 2 chefs de choeur, Claire et Françoise

et à Christine pour la musique !

MERCI au Père Alban qui a présidé cette Célébration,

et au Père Christophe, qui même absent,

nous a adressé un beau message.

Merci aussi aux nombreux parents venus y assister !

Sans oublier de remercier enfin notre photographe attitré, Claude.

La classe CM1 VOUS EMMENE EN afrique.

Nous avions commencé un article pour le journal interscolaire, et notre classe a été fermée (cas COVID…). Nous n’avons donc pas pu le terminer à temps. Alors, nous avons décidé de le finir pour le mettre sur le blog.

Le voici :

Cette année, la classe CM1 a travaillé sur les contes africains. Nous en avons lus plusieurs. Nous avons aussi étudié l’Afrique, ses paysages, sa culture.

Le 1er conte « Epaminondas » raconte les mésaventures d’un petit garçon qui veut  obéir à sa maman, mais qui ne réfléchit pas avant d’agir. Il utilise bien la technique qu’elle lui donne mais toujours pour  l’objet suivant, et bien sûr, ça ne fonctionne pas … Par exemple : Pour le récompenser d’avoir rempli sept jarres d’eau, sa marraine lui a donné un morceau de beurre. Comme sa mère lui avait conseillé de conserver un gâteau sous son chapeau, il utilise le conseil pour le beurre. Arrivé chez lui, le beurre avait tout fondu sur sa tête !  C’est un conte très drôle !

Afficher l’image source

Morale : Il faut bien écouter, mais ne pas prendre les conseils à la lettre, donc réfléchir avant d’agir !

= Naomi, Candice, Suzie, Eva

Ensuite, nous avons lu une trilogie (série de 3 contes) de contes philosophiques : « Yakouba » est un adolescent qui veut devenir guerrier, Il part dans la jungle pour chasser un lion. Le lion étant blessé, il lui laisse la vie sauve : il se fait alors renvoyer de son village.  Yakouba et le lion, kibwé, deviennent amis. Mais, sa tribu tue le lion, Alors, Yakouba fou de douleur, prend la tête de Kibwé et la met sur la sienne : il devient Yakoubwé ! Il s’installe entre le village et le clan des lions, les empêchant  ainsi de s’entretuer. Yakoubwé  meurt  apaisé ; et depuis hommes et lions vivent en paix !

Afficher l’image source

Morale : On peut être amis en étant différents !

= Mathis, Paul, Elio, Marvin

« L’oiseau de pluie » raconte l’histoire d’un enfant, Kunti, qui  veut que la pluie tombe sur son village. Il part donc à la recherche de l’oiseau de pluie car son chant  peut apporter la pluie  sur le village où tout meurt à cause de la sécheresse. Il rencontre un perroquet et un singe. Ils construisent un piège et capturent un oiseau de pluie. Rentré au village, il le met en cage. Mais, l’oiseau de pluie ne chante pas car il est triste … Kunti va chez le grand sage. Celui-ci l’enferme dans sa case. Après une après-midi, le grand sage le libère et Kunti  comprend alors qu’il doit  libérer l’oiseau. Celui-ci heureux  chante et fait pleuvoir !

Afficher l’image source

Morale : On ne peut pas obliger les autres à faire ce que l’on veut. Il ne faut pas  priver les autres de leur liberté !

= Théo, Elliot, Marc- Antoine, Corentin et Mila

Nous avons terminé avec  « L’enfant fleur » : Solène est une femme d’un village d’Afrique, une des plus belles. Cependant, elle ne peut pas avoir d’enfant. Un jour, une sorcière lui permet d’avoir un enfant.  Mais cet enfant nommé Nanema ne doit pas être touché par l’eau de pluie, prévient la sorcière … Nanema grandit en jouant du tam-tam. Tout le monde (hommes, animaux) vient l’écouter comme envoûté ! Le jour de son mariage, pour remercier les invités, Nanema joue de la musique. Il se passe alors quelque chose d’incroyable : les nuages quittent leurs monts pour l’écouter et font tomber la pluie. Nanema touché par la pluie disparait  et , du sol gorgé d’eau,  poussent beaucoup de végétation et de belles fleurs. Depuis ce jour, les hommes offrent des fleurs aux femmes.

Afficher l’image source

Morale : Quand quelque chose meurt, une autre chose nait !

= Mara, Marilou, Lola , Jade

De plus, nous avons travaillé sur les différents paysages d’Afrique. Il y a 3 grands types de paysages : le désert, la savane, la jungle. Le désert se situe au nord, la savane du centre au sud, et la jungle au centre ouest.

jaune : désert

orange : savane

vert : jungle

Dans le désert, il y a des scorpions, serpents, vautours, dromadaires… et très peu de végétation (cactus). Dans la savane, il y a des lions, des zèbres, des éléphants, des girafes, des rhinocéros… et des grandes herbes sèches avec quelques baobabs. Dans la jungle, il y a des singes, des oiseaux (toucans…) des jaguars … et beaucoup d’arbres, des chutes et points d’eau.

Nous  avons  dessiné et peint ces paysages en arts plastiques :

Nous avons aussi observé des masques africains et en avons réalisé chacun un :

Enfin, nous avons également repéré quelques  instruments de musique africains : tam-tam, kora, sanza, malobon…

la sanza

Laurent, le conteur, joue de cet instrument quand il raconte un conte africain justement…

= Eden, Marie, Gabin, Natéo, Lenny

Nous aimons beaucoup ce thème car nous avons appris énormément de nouvelles choses. De plus, les contes nous ont fait réfléchir au sens de la vie car nous avons recherché une morale  pour chacun  …

Trois SORTIES AVEC LES PONEYS POUR LES MS

Sorties au centre équestre des coquelicots à Niozelles, les enfants racontent…

On a appris à brosser les poneys :

En 1er on prend l’étrille, en faisant des ronds, ensuite le bouchon, dans le sens du poil, pour enlever les saletés, la poussière, la terre, les poils. Après, on prend la brosse douce pour rendre le poil encore plus doux. Et on prend le cure pied pour nettoyer les sabots : on caresse la patte de haut en bas, le poney donne sa patte et on nettoie. D’abord avec la pointe on enlève les saletés (terre, poil, crottin) on fait attention à la fourchette, ensuite on enlève ce qu’il reste avec la petite brosse.

On a appris à mettre la selle :

En 1er on met le tapis : il y a 2 petites oreilles sur le tapis et on les met du côté des oreilles du poney. Après on met le protège dos : le côté arrondi vers les fesses. Ensuite on met la selle, on va s’asseoir dessus. Et puis on met la croupière en-dessous la queue du poney. Après on met la sangle, on attache la selle dessous le ventre du poney. Ensuite Sophie et Claire s’occupent de mettre le filet avec le mors et les rênes.

On met un casque ou une bombe sur la tête pour ne pas se faire mal si on tombe du poney.

On a appris à diriger notre poney : en marchant devant lui et en étant sur son dos.

Quand on est assis sur la selle, on tient les rênes avec les deux mains. Si on veut aller à droite ou à gauche, on tend le bras. Pour aller tout droit, on reste droit et on donne des petits coups de talons. Pour s’arrêter, il faut tirer sur les rênes et on met notre dos en arrière.

Quand on fait du trot, on se tient à la poignet devant la selle et on fait la grenouille : on monte, on descend, on se soulève, on se met debout sur les étriers. ″Debout, assis, debout, assis, debout, assis…″

On a pu jouer à différents jeux avec notre poney : 1. 2. 3 soleil, Loup glacé. Et on a même fait un parcours. On devait slalomer entre des ″arbres″ (en fait c’était des plots), passer dans la rivière pour échapper aux crocodiles, enjamber un bout de bois, passer la porte magique (entre deux plots) où on se transformait en ce qu’on voulait !

On a fait de la voltige : on fait des acrobaties sur le poney.

On met les mains en l’air, sur la tête, sur les côtés. On touche la queue ou la crinière du poney. On se met à genou et on lève une jambe, debout, à l’envers… Ça faisait un peu peur, mais c’était trop bien. Moi au début j’avais un peu peur mais après je n’avais plus peur du tout et même je voulais recommencer !

On a eu la chance de caresser un poulain Looping, son frère little avait plus peur, il est resté un peu plus loin.

Et la troisième fois, on est parti se promener. Quand les garçons étaient sur le poney, les filles marchaient avec Coralie et après on échangeait. Parfois ça montait alors il fallait se pencher en avant et quand ça descendait on se mettait en arrière. C’était trop bien la ballade !

Et quand on est rentré on était bien fatigué !

Merci Sophie, Claire, Marie pour ces 3 belles journées !

JOURNEE CONTES

Toutes les classes travaillent depuis 2 ans sur les contes (traditionnels, mais aussi d’ailleurs, ou détournés…).

Dans l’impossibilité de préparer le spectacle de fin d’année prévu initialement sur ce thème (compte tenu du contexte sanitaire), nous avons pu, malgré tout, organiser un temps avec un conteur professionnel.

Ce mardi 8 juin, tous les enfants de l’école sont allés au Centre de Ressource et d’Initiatives pour le Conte (situé dans l’ancienne bibliothèque) écouter Laurent de « La baleine qui dit vagues » conter.

2 classes à la fois ont été accueillies dans le jardin du local.

Elles ont pu profiter du  » savoir conter » de Laurent :

Petits et grands ont beaucoup apprécié :

nous étions tous suspendus aux lèvres de Laurent…

Merci beaucoup à lui pour ce moment de pur bonheur !

LAND ART DANS LA COUR D’ECOLE

Les élèves de MS ont poursuivi le projet « Bouge ta planète ».

Après avoir observé, étudié diverses œuvres d’artistes, ils s’en sont inspirés pour faire à leur tour du land art. Ils ont fait appel à leurs intelligences kinesthésique et visuelle-spatiale.

Avec différents objets naturels (coquilles d’escargots vides, coquillages, galets, gravier, branches de bois, écorces…), ils ont réalisé chacun leur œuvre dans les petits jardins de l’école.

« Bouge pour ta planete »

Dans le cadre d’une Campagne Diocésaine sur le thème de l’Ecologie Intégrale, le jeudi 27 mai, a eu lieu, dans notre école, une journée « Bouge pour ta planète » en lien également avec les Intelligences Multiples.

La classe CM2 est partie en randonnée (intelligence naturaliste), direction le Clos du Mély pour voir le parc photovoltaïque de la roche Florimonde qui produit de l’électricité verte juste à 7 km de notre école. Ils ont pu observer  cette grande étendue de panneaux solaires et lire les explications données.

La classe CM1 a étudié six contes (intelligence verbale) sur le thème de l’écologie. Les enfants ont travaillé en sous-groupes  avec chacun un conte  différent. Ils devaient le  résumer  pour ensuite le raconter aux autres et en dégager un conseil au niveau des gestes  quotidiens  pour préserver notre environnement. Après chaque conte,  ils ont aussi regardé une vidéo en lien avec le thème et débattu sur l’effet de serre, la biodiversité, la réduction des déchets…

En CE2, les enfants ont pu participer à des animations « kinesthésiques ». Les élèves ont découvert le métier de menuisier-ière grâce à une vidéo. Le vocabulaire des machines et des différents outils à mains a été expliqué. Les enfants ont pu faire part de leurs connaissances sur le sujet. Une activité «  pyrogravure » a été menée tout au long de la journée. Les CE2 ont également reconnu l’intelligence « visuospatiale » nécessaire à la création de leurs motifs ainsi que l’intelligence « naturaliste » qui intervient dans l’utilisation du matériau naturel et renouvelable utilisé : le bois.

Dans la classe des CE1, les élèves ont développé l’intelligence interpersonnelle. Les « Bout en train » ont réalisé un questionnaire pour les élèves de toute l’école sur les petits gestes quotidiens pour protéger la planète. Ils ont aussi réalisé un jeu pour apprendre à bien trier les déchets. Ils ont créé une affiche sur les fruits et légumes de saison pour informer les élèves qui déjeunent à la cantine. Une journée de partage, d’échange, de connaissance et de questionnement sur l’environnement.

La classe CP a  passé la journée à Pouvarel, aux « ânes de Forcalquier ».Ils y sont allés à pieds développant ainsi leur intelligence corporelle (avec « Agilo »), et leur intelligence naturaliste (avec «  Brind’Nature ») en respectant l’environnement-aucun véhicule motorisé n’a été utilisé- , en observant les oiseaux, la flore, puis en apprenant le mode de vie des ânes. Sur les lieux, les enfants ont également fait une balade à dos d’âne, qui a complété l’intelligence d’Agilo.

Après avoir recueilli des déchets recyclés pendant plusieurs semaines, la classe GS  avait assez de matière pour créer des costumes avec du recyclage. Ils ont donc passé la journée à découper, coller, transformer toutes sortes d’objets en plastique, carton, papier, métal et ont  créé de magnifiques costumes !  En fin de journée, ils ont défilé sur la chanson des « multibrios ».  En parallèle, ils ont réalisé une expérience pour comprendre le réchauffement climatique et l’effet de serre, en mettant un bol de terre sous une  cloche transparente en plein soleil. Ils ont constaté que de l’eau se formait et que la terre transpirait et ne pouvait plus respirer.  Ils ont ainsi fait appel à leurs intelligences naturaliste et corporelle/kinesthésique.

La classe des MS a jardiné dans les différentes cours pour enjoliver leur école (intelligence naturaliste). Ils ont tout d’abord nettoyé les feuilles, les branches mortes, les fleurs fanées, tout en observant et faisant attention aux animaux qu’ils rencontraient !… Puis, ils ont planté de nouveaux végétaux. Ensuite, ils se sont inspirés d’œuvres de différents artistes pour à leur tour faire du land art avec divers objets naturels (intelligences kinesthésique et visuelle-spatiale). 

La classe (T) PS a mené un projet autour de l’intelligence musicale avec une sortie à la citadelle de Forcalquier pour découvrir le carillon. Les enfants ont pris le temps d’écouter et chanter au son du carillon. Puis, ils ont entrepris de ramasser des cailloux pour fabriquer des maracas avec des pots de yaourts, une façon de réutiliser leurs déchets !

Toutes les infos utiles concernant l'école Jeanne d'Arc de Forcalquier. l'équipe pédagogique, les ateliers, sorties, manifestations, contacts, tarifs…